Site icon Epthinktank

Les mineurs non accompagnés dans l’UE

Les statistiques étant lacunai-res, la dimension exacte du phénomène des mineurs non accompagnés dans l’UE demeure inconnue. D’après les données existantes, le problème semble prendre de l’ampleur. Tous les États membres sont concernés. Arrivant en Europe pour des motivations diverses, ces mineurs représentent un groupe particulière-ment vulnérable. Ils sont des enfants et des migrants à la fois.

Image Copyright Algecireño, 2012.
Used under licence from Shutterstock.com

Confrontée au défi, l’Union en a fait une question politique prioritaire. Plusieurs instruments juridiques touchent à la situation spécifique de ces enfants. Par ailleurs, un Plan d’action a été établi pour la période 2010-2014. L’approche européenne commune est structurée autour du principe de «l’intérêt supérieur de l’enfant» énoncé par la Convention de l’ONU sur les droits de l’enfant.

Il existe de grandes disparités entre les législations et les pratiques nationales des États membres. De ce fait, une fois arrivés dans l’UE, les mineurs non accompagnés reçoivent un accueil et une prise en charge variables.

Le Parlement européen souligne que les politiques de l’Union doivent considérer les enfants migrants comme des enfants en tout premier lieu. La protection des mineurs non accompagnés mérite une attention particu-lière vu les risques qu’ils encourent.

Les parties intéressées évoquent plusieurs préoccupations concernant la situation de ces enfants. Parmi celles-ci figurent la détention, la représentation légale, les méthodes d’estimation de l’âge etc.

Lire le briefing complet [PDF] >>

Source: Eurostat
Exit mobile version