By / July 26, 2013

Le conflit du Cachemire: Après la reprise du dialogue indo-pakistanais

Héritage de la décolonisation, le différend opposant le Pakistan et l’Inde sur la question du Cachemire revient régulièrement dans l’attention…

© [Photographer'sdaboost] / Fotolia
Mixed India and Pakistan flag
© [Photographer’sdaboost] / Fotolia

Héritage de la décolonisation, le différend opposant le Pakistan et l’Inde sur la question du Cachemire revient régulièrement dans l’attention de la communauté internationale, avec la recrudescence cyclique de la violence. Les enjeux géopolitiques sont nombreux et complexes. Le dialogue indo-pakistanais, sous la forme “du dialogue composite” structuré en plusieurs volets de négociations, a repris en 2011, après un arrêt causé par les attentats perpétrés à Bombay en 2008. En effet, pour l’Inde, les négociations avec Pakistan sur la question du Cachemire sont intrinsèquement liées au renforcement de la lutte contre le terrorisme par le Pakistan, accusé d’être une terre d’accueil pour divers groupuscules terroristes. Pour le Pakistan au contraire, la résolution du problème du Cachemire devrait avoir la priorité dans la mesure où il contribue à la radicalisation de la région. Le Pakistan voit le problème en tant que dispute territoriale interétatique, en suspens depuis le cessez-le feu de 1949, alors que, pour l’Inde, il s’agit d’un problème interne, envenimé par des infiltrations étrangères. Pour les divers groupes séparatistes autochtones, le droit à l’autodétermination du peuple est la clef pour la pacification de la région. L’Union européenne soutient les négociations entre les deux puissances nucléaires comme la voie vers la résolution du conflit et encourage le développement de leurs relations économiques, moteur potentiel d’un engrenage politique positif.

Lire le briefing complet (PDF)


Related Articles

Be the first to write a comment.

Leave a Reply