L’utilisation abusive des armes à feu représente un enjeu en termes de sécurité et de santé publique. Au sein de l’Union européenne (UE), ces armes sont la cause de plusieurs milliers de décès par an. Les homicides ne sont qu’une partie des infractions commises avec des armes à feu. Celles-ci sont utilisées dans le cadre d’autres activités criminelles.

Le contrôle des armes à feu dans l'UE
© mwoyak / Fotolia

Le contrôle sur ce type d’armes étant un problème global, les Nations Unies ont adopté le Protocole sur les armes à feu qui est le principal instrument international en la matière. Il est en vigueur depuis 2005.

L’UE a pris des mesures afin de compléter l’action des États membres dans ce domaine. Outre les engagements politiques, elle a progressivement mis en place un cadre juridique portant sur les armes à feu. En octobre 2013, la Commission a, par ailleurs, proposé de nouvelles pistes d’action.

Le Parlement européen joue un rôle particulièrement important dans ce domaine. Ses nombreuses contributions témoignent de l’importance que les députés européens accordent à cette question. En décembre 2013, le Parlement a donné son approbation à la conclusion, au nom de l’UE, du Protocole sur les armes à feu.

Des parties intéressées s’interrogent sur l’efficacité de certains instruments mis en place par l’UE ou envisagés par la Commission.

Click here for the whole briefing

This slideshow requires JavaScript.